Comptage depuis le 1er janvier 2019
Voir les comptages en temps réel

Entreprise

Démarche environnementale

Si Eco-Compteur s’appelle ainsi, rappelons que c’est tout d’abord pour la finalité de nos compteurs : en accompagnant le développement des modes doux à travers le monde, l’entreprise s’est volontairement consacrée au comptage piéton et vélo pour contribuer à la réduction des émissions de gaz à effet de serre.

Il fait donc sens pour une entreprise comme la nôtre, engagée dans le développement des modes doux, de s’impliquer dans une démarche environnementale. Nous sommes en effet conscients que si leur finalité est louable, les composants électroniques, et en particulier les batteries qui équipent nos compteurs, sont des composants qui peuvent avoir un impact négatif sur l’environnement. Pour réduire cet impact, la plupart de nos compteurs sont conçus de manière à limiter au maximum les besoins en consommation électrique, et c’est pour cela que nos détecteurs utilisent autant que possible des technologies passives qui s’activent uniquement lorsqu’un passage est détecté. Le plus énergivore de nos compteurs, l’Eco-DISPLAY Classic présente une consommation moyenne de 60W. Sur une année, la consommation électrique totale se situe entre 100 et 300 kWh, en fonction du nombre d’afficheurs. Pour comparaison, une ampoule standard de 60 W (allumée en permanence) consommera 525 kWh par année.

En parallèle, nous améliorons encore d’avantage les performances de nos produits et limitons notre consommation de ressources, ainsi que notre empreinte carbone globale.

Staffs Tixall Road-rs

Recycler les batteries et les déchets électroniques (DEEE)

Car nous pensons que les batteries sont des produits à haute valeur ajoutée, et des composants sensibles, nous avons mis en place un partenariat avec l’Eco-Organisme “Récylum” pour le recyclage de nos batteries et de nos déchets électroniques depuis 2015. Grace à ce partenariat, nous sommes en conformité avec les dispositions européens, et nous sommes prêts à remplir les objectifs chiffrés fixés par la directive européenne 2012-19-EU qui prévoit une collecte et un recyclage de 65% des quantités vendues à l’horizon 2019.

Le traitement des déchets par Récylum est composé de 2 grandes étapes :

  • Le démantèlement : il s’agit de l’opération de démontage / dépollution des équipements pour en séparer les différents matériaux en fractions distinctes qui feront ensuite l’objet d’une valorisation ou destruction définitive.
  • La valorisation des fractions : cette dernière grande étape peut elle-même se subdiviser en plusieurs sous-étapes nécessaires à l’affinage des fractions avant la valorisation des matières à proprement parler. Chaque matériau issu du traitement des déchets fera l’objet d’un recyclage ou d’une valorisation thermique. Une faible part des fractions qui ne peuvent pas – dans les conditions techniques et/ou économiques du moment – faire l’objet d’une valorisation, sont définitivement détruites.

Recycler les déchets industriels

Les batteries ne sont pas les seuls déchets problématiques que nous devons gérer au cours du processus de production. Nous avons mis en place depuis octobre 2010 un processus de gestion globale des déchets conséquents à la production de nos compteurs. En partenariat avec l’entreprise “Click Eco”, nos déchets industriels sont pris en charge, de leur production jusqu’à leur recyclage (ou à leur destruction le cas échéant).

Ce partenariat avec cette entreprise nous permet de suivre précisément les déchets résiduels et de faire en sorte qu’ils soient les moins impactant possible.

Ce partenariat a également un volet interne, et nous avons également mis en place depuis 2010 des poubelles de tri sélectif pour que chaque bureau de l’entreprise puisse trier correctement ses déchets.


Produire à partir de plastique recyclé

Pour réduire à la source notre consommation de matières premières, nous utilisons également du plastique recyclé pour produire certains de nos compteurs. Nos Poteaux ReCyclo utilisent un matériau fourni par l’entreprise “Plas Eco” constitué de déchets ménagers et industriels.

Les plastiques issus du recyclage des déchets ménagers, et des déchets industriels (mauvaises productions, gabarit ou éléments de tests) sont lavés et classifiés en fonction de leur densité. Ces matériaux sont ensuite broyés et mélangés à un colorant naturel, puis extrudé dans différentes formes. C’est ainsi que nous produisons les poteaux qui abrite nos compteurs piétons destinés aux environnements naturels.


Améliorer constamment notre impact sur l’environnement

Produire notre propre source d’énergie verte

Récompensée “entreprise bienveillante” pour son souci de prise en compte des besoins et envies de ses employés, l’entreprise a mis en place des groupes de travail pour doper la créativité de l’entreprise et travailler ensemble à l’amélioration de l’efficacité globale, y compris environnementale. Une première étape a été l’installation en 2011 de panneaux solaires sur le toit de l’entreprise. Ces panneaux produisent chaque année légèrement plus d’énergie qu’il n’en est consommé, et permettent d’économiser environ 25 tonnes de CO2 par an.

Développer les mobilités douces en tant qu’alternative pour tous les employés

Travaillant dans le domaine des mobilités douces, l’entreprise montre l’exemple en fournissant à ses employés un parking à vélo sécurisé ainsi que des vélos normaux et à assistance électrique en libre-service.

En conséquence, 20% des salariés viennent au travail à vélo au moins une fois par semaine, un chiffre en constante augmentation !

L’entreprise s’implique également dans l’organisation du challenge annuel « A Vélo Au boulot », et a reçu en 2016 le prix « Esprit d’équipe », qui récompense la plus forte participation. Durant le mois de mai où s’est déroulé le challenge, 43% des salariés sont venus au moins une fois à vélo au travail. La filiale montréalaise d’Eco-Compteur s’implique tout autant dans la promotion du vélo en tant qu’alternative pour ses salariés, et a reçu en novembre 2016 la certification « Vélosympathique OR » par Vélo Québec.

Contactez-nous !