Holacracy chez Eco-Compteur, 2/ la découverte

Une fois l’idée lancée nous sommes quelques-uns à commencer des recherches, articles, vidéos de Brian Robertson, Bernard Marie Chiquet, nous allons également à la rencontre d’entreprise qui ont mis en œuvre Holacracy, c’est comme cela que nous rencontrons Winpharma et Scarabée. Nous commençons à comprendre ce que l’on peut comprendre de l’extérieur. Il s’agit d’un système d’organisation de l’entreprise totalement différent de ce que l’on connait, c’est un peu comme si l’on confiait l’organisation structurelle, c’est-à-dire celle du pouvoir à un OS tel que Windows ou Linux. Nous commençons aussi à comprendre que le système est rigide mais très élaboré et surtout soutenu par des logiciels qui permettent de le mettre en œuvre.

Nous sommes de plus en plus convaincus de sa puissance et décidons de lancer une phase de « découverte active ». IGI l’entreprise qui a lancé Holacracy en France et possède la plus haute certification disponible fait des séminaires de découverte de 2 jours. Nous décidons d’en organiser un en interne avec une vingtaine de volontaires. Le programme alterne la théorie et la pratique, nous rentrons donc dans le concept, la notion de distribution du pouvoir est très intéressante, il ne s’agit pas de supprimer des managers, il s’agit de faire de chacun un vrai manager, un vrai entrepreneur de ses fonctions, en Holacracy on dit « rôles ». J’entends souvent des dirigeants se plaindre du manque d’initiatives, je suis souvent convaincu qu’ils en sont le principal facteur, La promesse Holacracy est de clarifier les responsabilités, on parle de redevabilités et puis, attention les yeux, d’interdire à qui que ce soit d’interférer dans le rôle. Si une redevabilité appartient à une rôle ou cercle celui-ci est souverain pour la mettre en œuvre. Si on souhaite modifier les choses il faut passer par une réunion de gouvernance. Le séminaire de deux jours nous fait expérimenter notre première réunion de gouvernance, c’est hyper structuré, cela permet de sanctuariser le temps de parole de chacun, parfois difficile pour les bavards. J’en fais partie, j’avoue que c’est frustrant, je constate aussi que des personne habituellement introverties se sentent plus à l’aise…

Nous testons aussi notre première réunion de triage, il s’agit d’une sorte de coordination pendant laquelle chacun parle au nom de son rôle, un seul sujet à la fois, on se focalise sur « Quel est ton besoin? » tout ce qui n’est pas un besoin ou ne répond pas à celui-ci est immédiatement « censuré ». Un peu radical mais au final nous avons abordé en une heure plus de 30 vrai sujets, ils n’ont évidemment pas été réglés mais tout le monde a une vision claire des next steps et nous avons partagé cela en étant plus de 20 sans cacophonie, incroyable!

Offre d’emploi : Intrapreneur-e valorisation des données

Dans le cadre de notre croissance, nous recrutons une personne pour renforcer notre pôle de valorisation des données. Sa formation et/ou son expérience lui permettra de suivre et réaliser les projets de rapports sur les données de comptage ainsi que d’être moteur dans la proposition et tests des nouveaux services.

Continuer la lecture Offre d’emploi : Intrapreneur-e valorisation des données

Holacracy chez Eco Compteur, 1/ le contexte.

Je démarre cette série d’articles afin de vous faire partager une nouvelle aventure que nous sommes en train de vivre chez Eco-Compteur, nous avons décidé d’implémenter Holacracy.

Retour un peu plus d’un an en arrière, nous avons décidé de faire grandir le groupe en faisant une première acquisition importante, l’entreprise Quantaflow qui est LE spécialiste Français du comptage dans les centres commerciaux. Cela a immédiatement 2 conséquences, une sur la taille en nous faisant passer de 80 à 100 personnes et une sur mon rôle puisque je vais me consacrer fortement à ce nouveau Challenge.

Je décide donc de confier à Enrico Durbano, directeur commercial la Direction Générale d’Eco-Compteur. Au passage il part quelques semaines à l’ #INSEAD pour le programme « Transition to General Management »

Rapidement une question d’Enrico est: comment gérer l’héritage entreprise libérée en le perpétuant dans une entreprise qui grandit? La bienveillance, l’autonomie, la transparence de l’information, le bonheur au travail nous l’avons, comment garder cela en grandissant et en étant hyper efficaces? Sa proposition devient: implantons Holacracy. L’entreprise libérée est un mouvement « culturel » nous sommes heureux d’y participer et de ce qu’il nous apporte mais pour construire quelque-chose de solide et durable il faut du structurel, c’est ce que propose Holacracy alors go!


La suite au prochain épisode !

2017 en chiffres : les 5 compteurs les plus fréquentés d’Europe

Toute l’équipe Eco-Compteur vous souhaite ses meilleurs vœux pour 2018 !

Nous sommes impatients de découvrir ce que cette année pourra nous apporter sur vos projets ! Alors que 2018 démarre tout juste, voici une occasion de revenir brièvement sur l’année passée avec un classement des 5 Eco-DISPLAY Classic (compteurs vélos) les plus fréquentés d’Europe l’an dernier !

Et voici…

Continuer la lecture 2017 en chiffres : les 5 compteurs les plus fréquentés d’Europe

Comptage piéton pour le Jardin Botanique de Metz : événements exceptionnels et projets de rénovation

Depuis septembre 2017, la ville de Metz s’est équipée de 3 systèmes de comptage des piétons pour mesurer les fréquentations de son Jardin Botanique, un superbe parc paysager de 4,4 hectares. L’achat des compteurs a été motivé par un événement exceptionnel qui aura lieu en 2018 : les 150 ans de ce jardin emblématique de la ville.

Continuer la lecture Comptage piéton pour le Jardin Botanique de Metz : événements exceptionnels et projets de rénovation

Données intelligentes, fréquentation vélo et éclairage urbain sur le Pont Jacques-Cartier : compter pour illuminer

Réalisé en partenariat avec six studios montréalais de multimédia et conception lumière, l’illumination du Pont Jacques-Cartier de Montréal au Canada est pour le moins spectaculaire.

A l’occasion des 375 ans du Québec, la ville de Montréal a choisi de repenser intégralement l’éclairage de son pont emblématique, en utilisant une grande variété de données différentes – dont les comptages vélo – pour donner le pouls de la ville et illuminer le pont en conséquence. Explications sur le projet « Connexions vivantes ».

Continuer la lecture Données intelligentes, fréquentation vélo et éclairage urbain sur le Pont Jacques-Cartier : compter pour illuminer

Leader du comptage piéton/cycliste. Bienvenue sur notre blog!