Liste des articles
20 septembre 2017
10 sites UNESCO classés qui mesurent leur fréquentation avec Eco-Compteur
Partager cet article

Actualisé chaque année depuis 1978 par un comité dédié de l’UNESCO, la liste du patrimoine mondial désigne un ensemble de sites naturels et lieux culturels présentant un intérêt exceptionnel pour l’humanité.

Les monuments classés témoignent d’une richesse historique et patrimoniale hors du commun, tandis que les parcs naturels sont notamment classés pour leurs paysages et leur faune et flore exceptionnels.

Dans ce cadre, les objectifs de mesure de la fréquentation peuvent varier. Compter les visiteurs peut permettre de suivre la fréquentation et analyser les retombées touristiques d’un classement, mais également d’anticiper les saturations et donc mieux préserver le site en limitant la pression humaine sur les lieux.

Voici 10 exemples de lieux classés au patrimoine mondial qui comptent déjà les personnes.

Le Mont St Michel

Le Mont-Saint-Michel et sa baie sont l’un des lieux touristiques les plus emblématiques de France. Son abbaye, sa baie et son ile attirent chaque année plus de deux millions et demi de visiteurs. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979, il a subi d’importants travaux de réaménagement dans l’optique de lui redonner son « insularité ». Une nouvelle digue et une passerelle sur pilotis laissant passer l’eau en dessous desservent désormais l’île.

Des compteurs piétons sont installés à l’entrée du site. Ils permettent de constater que c’est au cours de la période estivale et de certains week-ends printaniers que la fréquentation du site est la plus forte. Cette période concentre le tiers des visiteurs du Mont-Saint-Michel, avec une moyenne journalière approchant les 12 000 visiteurs et des pics dépassant les 16 000 visiteurs par jour. Au cours d’une journée, c’est entre 11h et 16h que la densité de visiteurs sur le site est la plus forte.

(Source)


Parc et Château de Versailles

Site UNESCO classé depuis 1979, le Palais et le parc de Versailles ont été pour l’Europe pendant plus d’un siècle le modèle de ce que devait être une résidence royale. Il reçoit chaque année plus de 7 millions de visiteurs, et constitue le troisième site touristique le plus visité de France.

Pour mesurer les fréquentations et mieux comprendre les parcours visiteurs au sein du domaine, l’Etablissement Public du Château  du Musée et du Domaine National de Versailles a installé 16 compteurs aux différentes entrées du domaine.

L’objectif est de mieux comprendre les parcours visiteurs, en analysant les entrées et les sorties aux différentes portes d’accès.


Pont du Gard

Le pont du Gard est un pont-aqueduc romain à trois niveaux, qui traverse le Gard. On estime sa construction à la première moitié du Ier siècle. Son architecture exceptionnelle attira l’attention dès le XVIe siècle, et il bénéficia dès lors de restaurations régulières destinées à préserver son intégrité.

Il s’agit du plus haut pont-aqueduc connu du monde romain, et a été classé au patrimoine mondial de l’UNESCO à ce titre en décembre 1985.

Un compteur piéton a été installé au pied de l’édifice en 2009 pour mesurer les fréquentations touristiques du lieu.


Ville de Carcassonne

La cité fortifiée de Carcassonne est un exemple remarquable de cité médiévale et de restauration menée par Viollet-le-Duc, l’un des fondateurs de la science moderne de la conservation. Cette cité datant de la période gallo-romaine doit sa renommée à sa double enceinte qui domine de manière spectaculaire la vallée de l’Aude. La Cité comprend un château (le château comtal) et une basilique (la basilique Saint-Nazaire).

La Cité est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997. Depuis plusieurs années, des PYRO-Box mesurent les fréquentations piétonnes à l’entrée de cette cité médiévale remarquable.

Canal Rideau (Ottawa, Canada)

Le Canal Rideau d’Ottawa au Canada est le plus vieux système de canaux toujours en activité en Amérique du Nord. Sa construction a été achevée en 1832.

Il constitue la plus grande patinoire du monde en hiver : la partie entretenue mesure 7,8km de long et possède une surface équivalente à 90 patinoires olympiques de hockey. La patinoire est une attraction touristique populaire et une aire de loisirs près d’où se déroule le festival Bal de neige de la région d’Ottawa.

Yosemite National Park (Californie)

Situé à l’Est de la Californie, le Parc national de Yosemite est le troisième plus grand parc naturel des États-Unis, et le deuxième plus ancien (après Yellowstone). Ce parc de haute montagne a été reconnu patrimoine de l’humanité en 1984, en raison de sa diversité naturelle et paysagère.

Il est fréquenté chaque année par plus de 3,5 millions de touristes, avec un record établi en 2016 de 5 millions de visites, ce qui n’est pas sans poser des problèmes environnementaux.


Mur d’Hadrien

Correspondant approximativement à l’actuelle frontière Angleterre-Écosse, le Mur d’Hadrien est une fortification faite de pierre et de terre érigée entre 122 et 127 après J.-C. Long initialement de 118km, une partie importante reste encore visible aujourd’hui, notamment sur sa partie centrale. Il a été classé au patrimoine mondial en 1987.

C’est aujourd’hui l’attraction touristique la plus populaire du nord de l’Angleterre.


Parc national de Teide (Iles Canaries)

Le parc national du Teide est un parc national d’Espagne inscrit au patrimoine depuis 2007 au titre de site naturel. 11 compteurs piétons installés font état d’une fréquentation annuelle 2016 de plus de 4 millions de visiteurs, faisant de lui le parc national le plus visité d’Espagne, d’Europe et le neuvième dans le monde en 2016.


Arrondissement, Vieux-Québec, Québec

Fondée par l’explorateur français Champlain au début du XVIIe siècle, la ville de Québec demeure la seule ville d’Amérique du Nord à avoir conservé ses remparts qui regroupent de nombreux bastions, portes et ouvrages défensifs ceinturant toujours le Vieux-Québec. L’Arrondissement historique du Vieux-Québec qui est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO est un territoire urbain d’environ 135 hectares formé de deux secteurs : la Haute-Ville, située sur le promontoire du cap Diamant et protégée par un rempart bastionné, une citadelle et divers autres ouvrages défensifs, et la Basse-Ville, développée autour de Place-Royale et des installations portuaires.

La ville mesure la fréquentation des flux de vélo à l’aide de 5 compteurs vélo (ZELT et TUBES) installés sur différents axes utilitaires et touristiques de la ville. Plus d’information sur les projets vélo de la ville de Québec dans cet article.


Sintra

Sintra devint, au XIXe siècle, le premier haut lieu de l’architecture romantique européenne. Ferdinand II y transforma les ruines d’un monastère en château où la nouvelle sensibilité s’exprima par l’utilisation d’éléments gothiques, égyptiens, maures et de la Renaissance, et par la création d’un parc mêlant essences locales et exotiques.

L’organisme responsable de la gestion du château a installé 3 capteurs PYRO sur les sentiers menant au château, et 5 ZELT pour mesurer la fréquentation VTT des espaces naturels aux alentours. La municipalité de Sintra a reçu quatre fois de suite la récompense « Best Conservation Company » pour son travail de préservation du parc.

Il n'y a pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Entrez votre nom
Entrez votre email

Contactez-nous !