Ressources techniques : qu’est-ce que le « comptage de validation » et quel est son intérêt ?

Nous avons publié la semaine dernière un article de blog intitulé « Compteur vélos : comment ça marche ?« . Nous avons eu des retours très positifs, et avons donc décidé de continuer à vous présenter les bonnes pratiques en matière de comptage. Ces bonnes pratiques sont celles que nous avons pu accumuler à travers nos 15 années d’expérience en matière de comptage des personnes.

Dans cet article, nous souhaitons aborder le sujet du comptage de validation, une pratique-clé dans l’amélioration de nos produits.

Continuer la lecture Ressources techniques : qu’est-ce que le « comptage de validation » et quel est son intérêt ?

Compteurs vélo : comment ça marche ?

Les questions sont de plus en plus fréquentes sur la manière dont nous comptons les vélos, notamment à l’heure où un grand nombre de villes françaises et internationales nous font confiance pour installer des baromètres vélos, comme par exemple Manchester, Sao Paulo ou Los Angeles à l’international et Rouen, Caen ou Rennes en France. Voici donc un article rapide pour vous présenter plus en détail le fonctionnement de nos compteurs vélo.

Continuer la lecture Compteurs vélo : comment ça marche ?

#Holacracy chez Eco Compteur, 11/ Odette et les palettes

Je souhaite dans cet épisode vous relater une scène vécue qui m’a marqué lors d’une réunion de triage. L’une des équipes dans le groupe auquel appartient Eco-Compteur fabrique des produits de jardinage qui utilisent des emballages en polystyrène expansé. Ces emballages arrivent dans des camions regroupés par un film plastique, l’ensemble ayant la taille d’une palette tout en restant relativement léger.

Lors d’une réunion de triage le process consiste à lister les tensions (comprenez dans le cas présent « problème ») Odette note à l’ordre du jour « palettes polystyrène ». Quand arrive son tour elle explique que décharger les blocs est difficile parce que c’est trop lourd. Le facilitateur lui demande quel est son besoin, « trouver une solution pour décharger autrement », grand classique en Holacracy, le facilitateur recadre, as-tu besoin, de nous informer, d’un projet, d’un tour de table?

« En fait je voudrais qu’on décharge avec les transpalette »

Là Martine intervient « ce n’est pas possible c’est trop long! »

Le facilitateur joue son rôle, « Martine ce n’est pas ton tour, tu pourras mettre un point à l’ordre du jour, Odette souhaites tu un tour de table pour cette proposition?

Ici je vous propose de prendre un peu de recul sur la scène, Odette et Martine n’ont pas la même force physique, si les deux devaient faite un bras de fer, aucun doute sur qui gagnerait… Mais là où la scène est cocasse c’est que cette situation n’est pas nouvelle, cela fait 10 ans que cela dure, 10 ans!

Odette fait un peu la tête mais elle est OK pour un tour de table. Certaines personnes ne sont pas concernées, elles passent leur tour, Martine dit que l’on va perdre du temps, certaines personnes disent que ça peut marcher, et puis une proposition « pourquoi ne demande-t-on pas aux gars de la prod de Eco Compteur de décharger à notre place, ça n’arrive qu’une fois par mois? »

Facilitateur: « Odette est-ce que cette proposition règle ta tension »

Odette: « Qui va leur demander? »

Facilitateur: « souhaites tu que l’on fasse un projet là-dessus »

Odette: « OK »

Facilitateur: « Secrétaire, peux-tu nous créer une action sur Hola Spirit? »

Secrétaire: « OK, c’est noté, qui prend en charge l’action? »

Odette: « Je vais aller leur demander directement »

Secrétaire: « OK, tension suivante… »

Il y a deux interprétations de cette scène, quel bazard pour un si petit truc! L’autre interprétation est ma préférée, mettons-nous à la place d’Odette, « cela fait 10 ans que je galère avec ces foutus blocs, en 5 minutes le problème a été réglé…par moi-même ».

Je crois que l’on ne mesure pas forcément à sa juste valeur les vertus de la sacralisation du temps de parole. « One tension at a time » ce concept est d’une puissance que l’on ne soupçonne pas!

Stage : Expérimentation de plateforme IOT H/F

  • Entreprise :

Eco Compteur est le leader mondial des systèmes de comptage des piétons et cyclistes dans le domaine des circulations douces. L’entreprise est implantée en France et à Montréal. L’équipe de 70 personnes développe, fabrique et commercialise dans 45 pays une gamme unique au monde de produits au service des espaces naturels et des villes. Ses clients sont les plus beaux sites de la planète ainsi que les villes les plus avancées en matière d’infrastructures vélo et piéton ou encore les musées et monuments.

L’entreprise est régulièrement primée pour sa politique d’innovation ou ses démarches à l’export. Elle vient d’être classée 44ème au niveau national par Great place to Work en 2017 pour sa politique en matière de ressources humaines.

  • Poste et missions :

Eco-Compteur doit faire évoluer ses produits IOT afin d’y intégrer les dernières technologies de communication radio (4G LPWA).

Dans le cadre de ces évolutions, nous souhaitons effectuer un prototype avec les nouvelles plateformes destinées à l’IOT. (Amazon IOT, Microsoft Azure, …)

 

Rattaché au département R&D, vous travaillerez sur l’expérimentation des plateformes IOT.

Le stagiaire aura pour principales missions :

  • Prototyper un objet communiquant (type Rasperry Pi) interfacé avec une plateforme via MQTT
  • Faire un benchmark & prototype avec les plateformes Amazon et Microsoft
  • Réaliser/Configurer les interfaces permettant la visualisation des données sur les plateformes.
  • Réaliser/Configurer les interfaces permettant d’interagir avec les objets.
  • Rédaction de documentations (rapport de conception, plan et rapport de test, …)

 

Le poste est basé à Lannion, Bretagne, au sein d’une technopole à taille humaine d’envergure mondiale (1er centre R&D Orange Labs en France et 2ème site Nokia français). Les loisirs, nautiques notamment, sont particulièrement accessibles par la localisation à 5km de la Côte de Granit Rose.

  • Profil :

Ecole d’ingénieur ou diplôme universitaire équivalent

Bonne connaissance en programmation et réseau.

Expérience ou projet significatif en :

  • Protocole MQTT
  • Objet communicant
  • Développement d’interface Web
  • Respect d’une charte qualité logicielle (règle de codage)

 

Vous êtes autonome, créatif, curieux des technologies

Tester, observer, améliorer est pour vous naturel

Vous disposez de réelles capacités pour créer, développer et êtes force de propositions.

 

  • Contrat:

Stage (6 mois)

Stage : Conception d’une traçabilité informatisée H/F

Entreprise :

Eco Compteur est le leader mondial des systèmes de comptage des piétons et cyclistes dans le domaine des circulations douces. L’entreprise est implantée en France et à Montréal. L’équipe de 70 personnes développe, fabrique et commercialise dans 45 pays une gamme unique au monde de produits au service des espaces naturels et des villes. Ses clients sont les plus beaux sites de la planète ainsi que les villes les plus avancées en matière d’infrastructures vélo et piéton ou encore les musées et monuments.
L’entreprise est régulièrement primée pour sa politique d’innovation ou ses démarches à l’export. Elle vient d’être classée 44ème au niveau national par Great place to Work en 2017 pour sa politique en matière de ressources humaines.

 

Poste et missions :

Rattaché-e au département SI, vous travaillerez sur les différentes phases de développement d’un outil informatique de traçabilité de nos lots de production : conception, développement, test et validation.
Le-la stagiaire aura pour principales missions :
– Analyse du processus actuel.
– Compréhension du besoin.
– Proposer une solution complète répondant aux besoins et s’intégrant à notre système d’information.
– Développement de l’outil informatique.
– Test unitaire, d’intégration.
– Rédaction de documentations (rapport de conception, plan et rapport de test, …)

Le poste est basé à Lannion, Bretagne, au sein d’une technopole à taille humaine d’envergure mondiale (1er centre R&D Orange Labs en France et 2ème site Nokia français). Les loisirs, nautiques notamment, sont particulièrement accessibles par la localisation à 5km de la Côte de Granit Rose.

 

Profil :

Ecole d’ingénieur ou diplôme universitaire équivalent
Bonne connaissance des technologies et des outils liés au développement Web
Expérience ou projet significatif en :
Conception Base de données (MySQL)
Langage SQL
Développement Web (HTML, Php, JavaScript…)

Vous êtes dynamique, rigoureux, motivé et vous disposez de réelles capacités pour créer, développer et êtes force de propositions, contactez nous pour postuler !

Contrat :
Stage (6 mois)

Offre de stage : Graphisme/Infographie

Entreprise : 

Eco-Compteur est le leader mondial dans le domaine des systèmes de comptage pour piétons et cyclistes.

L’entreprise est implantée en France (Lannion, Lyon), au Canada, en Allemagne et en Chine. L’équipe de 70 personnes développe, fabrique et commercialise, dans 45 pays, une gamme unique au monde de produits au service des espaces naturels et des villes. Ses clients sont les plus beaux sites de la planète, les villes les plus avancées en matière d’infrastructures piétonnes et cyclables, ou encore les musées et monuments.

L’entreprise est régulièrement primée pour sa politique d’innovation et ses démarches à l’export ; elle a également été classée dans le top 50 des entreprises où il fait bon travailler par l’institut « Great Place to Work », en 2017, pour sa politique en matière de ressources humaines. Eco-Compteur a un fonctionnement entreprise libérée donnant à chaque collaborateur une grande autonomie et offrant un partage de l’information étendu.

 

Description du poste : 

Dans le cadre du déploiement de notre nouvelle identité visuelle, nous recherchons un-e stagiaire en graphisme/infographie au pôle Marketing & Communication. Ce stage s’inscrit dans un contexte de forte croissance, dans un marché mondial en pleine structuration, et dans une période de repositionnement pour l’entreprise. Les enjeux et les missions seront donc nombreux et intéressants.

Au sein d’une équipe marketing de 5 personnes, qui compte déjà un graphiste, vous serez partie prenante de la déclinaison sur tous les supports de la nouvelle identité visuelle lancée en Janvier 2019. Les missions que nous pourrions vous confier sont nombreuses et variées :

1- Mise à jour des supports d’aide à la vente (cas d’étude, fiches commerciales en anglais et français) et création de nouveaux templates.
2- Création et optimisation de visuels pour les réseaux sociaux.
3- Création de visuels pour les salons.
4- Création de supports marketing (cartes postales, flyers…).
5- Veille concurrentielle et proposition de concepts innovants

 

Logiciels à maitriser :

  • Photoshop, retouche photo
  • Illustrator, création vectorielle
  • Indesign, conception et mise en page
  • La connaissance des langages HTML/CSS serait un plus.

 

Profil recherché :

Vous avez envie de confronter la théorie apprise en cours à la réalité du terrain, pour mettre en pratique vos compétences et connaissances. Vous êtes enthousiaste, aimez travailler en équipe dans un environnement multiculturel et savez faire preuve d’initiative, d’autonomie, et mener à bien vos projets. Vous avez envie de partager l’aventure Eco-Compteur… Alors ce stage est fait pour vous, Il ne reste plus qu’à nous convaincre avec un CV à jour et une belle lettre de motivation !

  • Stage de 6 mois
  • Type d’emploi : Stage
  • Rémunération : 700€ Brut + tickets restaurants
  • Basé à Lannion, Bretagne (22)
  • Stage à pourvoir en Janvier 2019

#Holacracy chez Eco Compteur, 10/ Sur le transversal c’est génial!

9 mois après avoir démarré Hola Hoop, Holacracy version Eco-Compteur, une première conclusion s’impose à nous, pour les sujets qui impliquent des personnes de plusieurs équipes le gain en efficacité est exceptionnel!

Premier exemple, un lancement de produit implique de nombreux services, R&D, industrialisation, marketing, Manuel utilisateurs, support technique, commerciaux… Comment faire travailler efficacement ces personnes ensemble? Tout a commencé en réunion de gouvernance cercle général, « je propose que l’on crée un cercle lancement de produit » la suite ce sont des rôles existants dans d’autres cercles qui y sont rapatriés et la création de rôles spécifiques à ce cercle. Ce ne sont plus des rôles vagues, mais des rôles et redevabilités qui deviennent très précis, qui crée la time line, comment la finance est informée du lancement d’un stock supplémentaire, qui relit les manuels utilisateurs…

Peut-être vous dites-vous, « de toutes façon avec ou sans des cercles cela fonctionne, pourquoi toute cette histoire? »

Je vous pose une question simple: en cas de charge de travail qui m’oblige à faire un choix quel est mon critère de décision? Ma mission collective avec l’équipe lancement produit ou mon chef de service marketing qui va m’évaluer en fin d’année?

Et je vous pose une autre question: Quel est l’intérêt de l’entreprise? Qu’une équipe s’autoresponsabilise pour réussir un lancement de produit ou que chaque chef de service s’assure qu’il est bien informé de tout ce qui se passe et qu’il contrôle bien les performances de chacun?

Je vous en pose une troisième: Comment un chef de service peut- il avoir une action efficace sur la hiérarchisation et l’arbitrage des 100 projets grands et petits constitués par les 10 projets des 10 personnes de son équipe sans entraver l’efficacité des projets qui eux-mêmes impliquent de nombreuses autres personnes?

Deuxième exemple, Pascal est notre directeur des systèmes informatique, lors d’un point mensuel il me dit en résumé:

« en fait Holacracy ça ne marche pas vraiment, on fait des réunions de triage et de gouvernance mais rien n’en sort, cela ne fait qu’ajouter du temps ».

Ah m….., je me dis régulièrement que les réunions ajoutées c’est un des problèmes avec Holacracy.

« Et du coup tu vois les choses comment? »

« Et bien en fait les seules réunions vraiment intéressantes ce sont celles du cercle flux internes ou outils internes »

« Ah c’est intéressant, tu peux développer? »

« Avec le cercle sur les flux on a l’adv, un commercial, l’indus, la compta, du coup chacun amène ses tensions et c’est réglé super vite »

Vous me voyez venir, cet exemple illustre encore une fois que le cercle permet de se focaliser sur l’intérêt supérieur de l’entreprise que sont ses finalités ou projets majeurs. L’existence même des services peut sembler obsolète. Elle ne l’est pas toujours et dans le cas présent un ajustement naturel est de se dire que le cercle SI va beaucoup moins vite que les projets dans lesquels il est impliqué, une réunion de triage toute les 2 semaines, une gouvernance par trimestre est peut être suffisante. Mais ce qui compte c’est que les flux du devis à la facturation en passant par la production intègrent bien les objectifs et contraintes de tous les services de l’entreprise. Ceux qui s’y sont frottés savent à quel point c’est difficile, et ceux qui sont allés frapper à la porte de leur SI pour expliquer que leur cas était prioritaire savent de quoi je parle…

comme d’habitude si vous souhaitez échanger, réagir, vous êtes les bienvenus…

 

#Holacracy chez Eco-Compteur, 9/ Les premiers pas, c’est parti!

Maintenant que les rôles sont encodés et qu’il y a des facilitateurs nous pouvons démarrer « pour de vrai ». Le démarrage concret est que certains cercles vont devenir opérationnels. Cela se traduit par un programme de réunions de triage, souvent hebdomadaire et des réunions de gouvernance, mensuelles par défaut. La première chose qui se passe est que la ou les premières réunions sont un peu bizarres, c’est un peu comme de jouer au tarot pour la première fois, vous n’arrêtez pas de vous demander quelles sont les règles et souvent on commence à jouer après avoir fait un ou deux tours pour rien. Les premières réunions de triage et de gouvernance se passent un peu comme ça, vous ne savez pas bien quand parler, est-ce que vous pouvez vous adresser à celui qui propose, est-ce que vous pouvez ajouter une chose que vous avez oublié de dire… Et souvent le facilitateur va vous dire que en effet ce n’est pas à votre tour de parler, que vous être en train de faire une réaction alors que nous sommes dans un tour de clarification… Et pour des réunions sur des vrais sujets, difficile de faire des « tours pour rien » Vous allez vous dire quel cauchemar ! Oui! Et pourtant, il se passe après quelques mois un truc bizarre, des réunions qui n’ont rien à voir avec Holacracy utilisent ces techniques, un tour de clarification, un tour de réaction, des interventions timées à une ou deux minutes par personne, et, encore plus bizarre quand je me retrouve dans une réunion hors de l’entreprise dans un format classique, par exemple avec les décideurs de la chambre de commerce, je ne peux m’empêcher de me dire qu’avec Holacracy ces deux heures auraient été traitées en 20 minutes sans aucune perte de qualité dans les décisions prises. Cela vous fait réfléchir? Moi aussi cela m’a fait réfléchir à tout ce que je trouvais frustrant au début.

N’hésitez pas à réagir ou à m’envoyer vos commentaires ou questions sur cet article, j’y répondrais avec plaisir.

Leader du comptage piéton/cycliste. Bienvenue sur notre blog!