Dans ces circonstances particulières, nos données révèlent comment la fréquentation vélo a évolué en Europe. Plus que jamais, nous aidons les collectivités à mesurer l’impact de la situation sanitaire sur la fréquentation cyclable et piétonne, aussi bien sur les aménagements cyclables temporaires que les sentiers de randonnées ou les parcs & jardins. Contactez-nous !

Liste des articles
3 juillet 2020
Quelle fréquentation pour cette saison touristique inédite ?
Partager cet article

Alors que le besoin de nature et d’activités de plein air se fait sentir et que la saison touristique démarre, quelle sera l’impact de la situation sanitaire inédite sur la fréquentation touristique des sentiers et espaces naturels ? La saison touristique sera-t-elle comparable aux années précédentes, en l’absence de touristes internationaux ? La sur-fréquentation sera-t-elle importante, menaçant les espaces naturels ? L’année 2020 sera-t-elle marquée par le boom du tourisme à vélo comme certains indicateurs tendent à le laisser penser ?

Depuis 20 ans, nos systèmes de mesure de la fréquentation permettent aux collectivités et aux associations de connaître les fréquentations piéton/vélo/véhicule pour évaluer, gérer et communiquer. Voici deux exemples de collectivités qui utilisent les compteurs piétons pour mesurer la pratique des sports de nature et la fréquentation de leurs sentiers naturels.

Tourisme et sports de nature : Parc naturel régional des Baronnies Provençales, France

Depuis plusieurs années, le Syndicat mixte des Baronnies Provençales, en charge de la gestion du Parc, mesure les fréquentations de certains espaces naturels liés aux sports de nature : l’importante Via Ferrata du Saint-Julien, située sur la commune de Buis-les-Baronnies dans la Drôme, ainsi que le fameux site d’escalade du village d’Orpierre (département des Hautes-Alpes). Ouvert en 2013, le grand site de Via Ferrata de Buis-les-Baronnies a été équipé de systèmes pour mesurer la fréquentation du site en 2016, grâce à un partenariat avec le Parc des Baronnies provençales. Les gestionnaires du site ont ainsi pu constater un « effet nouveauté » particulièrement visible, le site ayant enregistré 25 000 visites en 2016, puis une relative stabilisation de la fréquentation, pour atteindre un rythme de croisière autour de 15 000 visites par an.

Plus d’informations sur l’exemple des Baronnies Provençales

Sentiers urbains et naturels du Grand Lyon

En combinant les données quantitatives de 12 compteurs automatiques installés sur les sentiers naturels de la ville de Lyon avec les données qualitatives recueillies par les professionnels pour couvrir une population représentative, la Métropole de Lyon (Grand Lyon) a pu réaliser une étude approfondie et apporter des informations précieuses pour gérer et préserver son réseau de sentiers naturels.

On estime par exemple que le nombre total de visiteurs des sentiers naturels dans l’agglomération lyonnaise au cours d’une année est proche d’un million, soit une moyenne de plus de 18 000 visiteurs par semaine, avec 94% des utilisateurs vivant dans l’agglomération lyonnaise.

En savoir plus sur l’exemple des espaces naturels et sensibles (ENS) du Grand Lyon

Si vous souhaitez connaître les fréquentations de vos espaces naturels et touristiques, nous avons les outils pour cela, contactez-nous !

Il n'y a pas encore de commentaires

Laissez un commentaire

Votre e-mail ne sera pas publié
Entrez votre nom
Entrez votre email

Contactez-nous !